World Trade Center – 7 Août 1974

Ça y est, il vient de passer le premier cavaletti et le voilà sur la section centrale du câble. Soudain un sourire illumine son visage et toutes mes craintes se dissipent. Il est chez lui, en totale harmonie avec le ciel, il savoure la réalisation de son rêve et je le sais enfin à l'aise. Certes le câble est mal posé, mais il est bien stable, il ne tanguera pas. Je sais qu’il contrôle parfaitement la situation et je sais maintenant qu’il maîtrisera le prochain obstacle, celui du cavaletti à l’envers.

A partir de cet instant, le succès m'apparaît enfin avec une éclatante évidence.

Je le sais en sécurité.

En sécurité