Je reviens chaque jour poursuivre mes observations lorsqu’un matin je remarque un changement notoire de comportement. Les allers-retours se font plus fréquents, mais surtout les pics reviennent au nid avec de la nourriture. Ils ont une couvée !

A partir de ce jour le ballet est incessant. Lorsque le mâle rapporte à manger, il se pose sur le tronc et s’assure qu’aucun prédateur ne l’observe. La femelle passe alors la tête hors du trou, vérifie que c’est bien son conjoint, puis elle s’envole pour aller à son tour chercher de la nourriture tandis que le mâle entre avec précaution dans le trou. Quand elle revient c’est le même manège et c’est alors le mâle qui quitte le nid pour céder la place à la femelle, et ainsi de suite. Ces va-et-vient s’enchaînent du lever du soleil au crépuscule, pendant des jours et des jours, sans aucune trêve. Le dévouement des parents est sans faille, il exige une attention de tous les instants.